Energie

Présentation

Présentation énergie :: Présentation

Le Secteur de l’Énergie du Tchad, encore faiblement développé, est caractérisé par une forte consommation des combustibles ligneux (bois et charbon de bois) qui représente plus de 90% de la consommation totale de l’énergie du pays. L’utilisation des énergies conventionnelles (produits pétroliers et électricité) occupe une part marginale dans le bilan énergétique national. Ces énergies, bien que déterminantes dans le développement d’une économie moderne, ne représentent qu’à peu près 10% de la consommation totale de l’énergie dans le pays. Il n’y a pas de réseau interconnecté dans le pays.

Le parc de production électrique de la Société Nationale d’Électricité (SNE) se compose des centrales thermiques fonctionnant au gasoil. Seulement une dizaine de villes et de centres secondaires disposent d’un réseau indépendant. Le Secteur de l’Électricité est géré par la SNE. Plus de 80% de la production d’électricité est consommée au niveau de la capitale N’Djaména. Le taux d’accès à l’électricité ne dépasse guère 3 à 5 % de la population. Du point de vue législatif et réglementaire, la Loi n° 14/PR/99 du 15 juin 1999 relative à la Production, au Transport et à la Distribution de l’Énergie Électrique admet la gestion de ce secteur par des producteurs indépendants, dans le but d’encourager les investisseurs privés.

Dans un passé récent, la consommation des combustibles ligneux par les ménages a pesé sur l’environnement. Le Tchad s’est engagé résolument dans la voie de la limitation stricte de la consommation de ces combustibles par la subvention du gaz et sa promotion afin de le rendre disponible à chaque ménage, essentiellement dans les villes et les grands centres. La recherche de cette protection de l’environnement par l’utilisation des ressources de substitution vient d’être renforcée par l’organisation, en février 2012, à Ndjamena, au Tchad, du Forum International des Energies Renouvelables.Plusieurs recommandations y ont été formulées et adoptées, notamment la création d’une Agence pour le Développement des Energies Renouvelables, la facilitation des procédures d’importation, la défiscalisation ou l’allégement de la fiscalité et l’apport des fonds nécessaires au développement de ces énergies.

Présentation-tab

Le Secteur de l’Énergie du Tchad, encore faiblement développé, est caractérisé par une forte consommation des combustibles ligneux (bois et charbon de bois) qui représente ...

Potentialités énergétiques

Le Tchad, cependant, recèle d’appréciables potentialités énergétiques telles que les hydrocarbures, la biomasse et les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire et l’énergie éolienne, dont l’exploitation aurait pu contribuer au développement du secteur.

Hydrocarbures

Potentialités énergétiques :: Hydrocarbures

Les potentialités en hydrocarbures sont déjà confirmées par l’exploitation du bassin de Doba depuis 2003, celui de Bongor depuis 2011 et par l’existence du gisement pétrolier de Sédigui, dans la région du Lac Tchad, comprennent de grandes quantités de gaz associés dont le potentiel est estimé à environ 20.000 tonnes par an.

 

Biomasse

Potentialités énergétiques :: Biomasse

S’agissant de la biomasse, notamment ligno-cellulogique, le pays en recèle d’importantes sources estimées dans les années 70 à 312 millions d’hectares, mais de nos jours la superficie a considérablement baissé de l’ordre de 23 millions d’hectares. Cette baisse est due à son exploitation anarchique et abusive conjuguée à des sécheresses répétées.

 

Énergies solaire et éolienne

Potentialités énergétiques :: Énergies solaire et éolienne

Le Tchad dispose d’un bon potentiel en énergies renouvelables sur la totalité du territoire national. Concernant l’énergie solaire, le Tchad se situe dans la zone d’ensoleillement supérieur de l’Afrique. Le nombre d’heures de cet ensoleillement par an varie de 2.850 heures au sud à 3.750 heures au nord du pays. L’intensité du rayonnement global varie en moyenne de 4,5 à 6,5 kWh/m2/j. Quant à l’énergie éolienne, la vitesse moyenne des vents calmes varie de 2,5 m/s à 5m/s du sud au nord.

 

Énergie Hydraulique

Potentialités énergétiques :: Énergie Hydraulique

Après consultation de divers rapports existants sur des visites et études des sites potentiels pour un aménagement hydroélectrique, il en découle que les caractéristiques morphologiques et hydrologiques du territoire tchadien rendent difficiles la construction et l’exploitation des ressources hydroélectriques. Malgré cela, le pays dispose également d’un site intéressant en matière de production hydroélectrique. Ce site, ce sont les chutes d’eau appelées « Chutes Gauthiot » situées dans la partie sud du pays.

 

Géothermie

Potentialités énergétiques :: Géothermie

De façon générale, les zones éloignées des limites de plaques tectoniques ont un gradient géothermique (augmentation de la température en fonction de la profondeur) de l’ordre de 25°C-30°C par km de profondeur. Ces valeurs ne permettent pas d’utiliser cette énergie pour produire de l’électricité de façon économique car les forages auraient besoin d’être profonds de plusieurs Kilomètres.


Quelques recherches ont été menées du coté nigérien du bassin du Lac Tchad. Les résultats confirment le gradient géothermique autour de 3 - 4 pour cette zone au niveau de la frontière avec le Tchad.

Potentialités énergétiques tab

Le Tchad, cependant, recèle d’appréciables potentialités énergétiques telles que les hydrocarbures, la biomasse et les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire ...

Politique énergétique tab

Dans sa quête de la recherche des solutions durables aux problèmes énergétiques, le Gouvernement de la République du Tchad s’est doté d’un document de référence qui est ...

Plus d'articles...

  1. Politique énergétique